Fédération française de Cyclotourisme Association Sportive Meudonnaise Site FSGT Site du trophée Ufolep
Les news
Le forum
Le forum : Rhön Radmarathon 2012

mercredi 30 mai 2012

Rhön Radmarathon 2012

Auteur: pierre gadiou
Rhön Radmarathon le 27 mai 2012 à Bimbach (Allemagne – Land de Hesse)

207 km et 3600 mètres de dénivelé

Profitant d’une visite chez ma fille qui habite en Allemagne, j’ai participé le dimanche de Pentecôte au Radmarathon du Rhoen au départ de Bimbach, petit village proche de Fulda situé à 120 km au nord-est de Francfort
Le Radmarathon du Rhön est une des seize épreuves de la Rad Marathon Cup Deutschland qui ont lieu dans tous les Länder d’Allemagne et sont très prisées des cyclotouristes allemands. Les parcours sont toujours supérieurs à 200 km. La participation à six épreuves donne droit à un maillot distinctif. Il convient de s’inscrire par Internet au moins un mois à l’avance car le nombre de participants est limité à deux mille.
La Rhön est un petit massif montagneux d'altitude moyenne partagé entre l’est du land de la Hesse, le nord de la Bavière et le sud-ouest de la Thuringe. Elle atteint une altitude de 950 mètres au sommet appelé Wasserkuppe en Hesse qui est bien connu des amaterus de vol à voile car c'est là qu'est née cette activité. C'est une réserve naturelle protégée. Les paysages très fleuris en cette époque de l’année sont superbes et font penser par endroit aux Vosges ou au Morvan.
Avec Holger, le copain de ma fille qui m’accompagne, nous optons pour le parcours de 210 km et 3600 mètres de dénivelé qui ne comporte pratiquement aucune portion plate et permet de gravir les plus belles côtes de la région dont la longueur varie entre un et six kilomètres. Les difficultés les plus marquantes sont l’Ebersburg, une côte de deux kilomètres avec un long passage à 18%, la Wassekuppe (point culminant de la région à 950 mètres) et la Rotherkuppe qui sont de longues côtes de plus de cinq kilomètres dont le dénivelé est supérieur à 400 mètres.
Cinq points de contrôle et de ravitaillement sont répartis sur le parcours et je suis frappé par l’abondance et la variété de ces ravitaillements qui dépasse tout ce que j’ai pu voir ailleurs avec même un plat chaud (pâtes et goulash) à mi-parcours, il ne faut donc pas compter sur cette épreuve pour perdre du poids ! L’ambiance est excellente et l’on trouve ici toutes les catégories de cyclistes du pur cyclotouriste au compétiteur affuté sans aucun esprit de compétition et simplement l’envie de réussir à boucler l’intégralité du parcours.
Je suis ravi par cette expérience allemande qui constitue pour moi un excellent entraînement avant les cyclosportives de montagne et j’invite tous les meudonnais à ne pas manquer l’occasion de participer l’année prochaine au Radmarathon que notre ami Michael nous proposera.

Pierre Gadiou