Fédération française de Cyclotourisme Association Sportive Meudonnaise Site FSGT Site du trophée Ufolep
Les news
Le forum
Le forum : La Bisou 2013

Tuesday 09 April 2013

La Bisou 2013

Auteur: pierre gadiou
La Bisou à Peronnas (Ain) le 7 avril 2013

La Bisou était ma première cyclosportive de 2013 après mon renoncement au départ le Rouillon A travers la Sarthe par crainte de vivre une galère dans le froid et la neige – j’en profite pour adresser un bravo à ceux qui ont osé braver les éléments. C’était également le début de ma saison sous les couleurs Eco-Cyclo.
Il y avait un peu plus de mille participants également répartis sur les deux parcours.
Au départ, la météo était le principal sujet de conversation après un début de saison marqué par les intempéries qui ont perturbé les premières épreuves et l’entraînement de nombreux cyclistes. Fort heureusement, l’épreuve s’est déroulée sur une route sèche mais la température fraiche, l’absence de soleil et le vent n’annonçaient pas encore le printemps.
Un nouveau grand parcours de 140 km et 2070 mètres de dénivelé plus sélectif au début était inauguré cette année à la demande des autorités administratives, dans un souci de sécurité, pour faciliter la création de groupes moins importants.
Dans le peloton, je retrouve avec plaisir Fabrice Lemaire, un ancien du club. Malheureusement, huit kilomètres après le départ, je suis obligé de m’arrêter car ma sacoche de selle s’est décrochée et je me fais doubler par de nombreux concurrents.
Dès le quinzième kilomètre, l’ascension du mont July - cinq kilomètres avec quelques portions à 15% - se charge d’éparpiller le peloton et de faire regretter à certains les kilomètres non effectués cet hiver. Heureusement, l’effort est récompensé par un superbe panorama. Cinq autres ascensions du même genre se succèdent ensuite sur des routes quasiment sans voiture et dans un environnement magnifique offrant des vues superbes notamment sur la vallée de l’Ain.
Je me retrouve d’abord dans un groupe d’une vingtaine de concurrents que je réussis à distancer dans la deuxième bosse pour rejoindre un autre groupe. Dans les deux bosses qui suivent, je m’échappe de nouveau avec deux autres concurrents pour essayer de revenir sur un autre groupe mais sans succès car nous n’arrivons pas à faire la jonction dans les montées et sommes repris dans les descentes exposées au vent. Je décide alors de rester tranquillement dans le groupe où je me trouve. Dans les vingt derniers kilomètres plats mais très exposés au vent, mieux valait d’ailleurs se trouver à l’abri dans un groupe.
Je termine assez frais et satisfait dans le milieu du classement à la 290 ème place en 4h53 à 28,1 kmh de moyenne
Ce parcours de moyenne montagne est remarquable et m’a vraiment enthousiasmé. La sécurité était parfaite et les concurrents ont été globalement respectueux de l’environnement. Je recommande vraiment cette épreuve à tous les amateurs de parcours bien vallonnés

Pierre