Fédération française de Cyclotourisme Association Sportive Meudonnaise Site FSGT Site du trophée Ufolep
Les news
Le forum
Le forum : CYCLO CORSE

dimanche 28 avril 2013

CYCLO CORSE

Auteur: Jean-François CALANDRI
Au mois d'octobre dernier, au moment d'établir mon calendrier de la prochaine saison, mes yeux se portèrent naturellement vers la cycle corse.

Très vite ma décision de participation est prise,nous ne sommes jamais allés ni ma femme, ni moi même,en Corse.Le soleil garanti, un bonheur annoncé dans notre hiver éternel.
Certes, ma préparation a été tronquée mais pas plus que les autres alors.....

C'est parti, de Calvi pour rejoindre Bastia en ce dimanche matin.J'ai des images plein la tête, un mélange des épreuves passées et de celles accumulées depuis 3 jours de cette corse magnifique.

8h00- Une heure trente du départ, il pleut et surprise nous ne sommes que 50 engagés sur le grand parcours réduit à 126 kms pour cause d'éboulement dans le Cap Corse.

9h15- sur la ligne, il ne pleut plus, mais le plafond est tellement bas que l'espoir n'est permis qu'aux vaccinés........

Dés la sortie de Bastia, les conditions atmosphériques se dégradent de nouveau, orage, des trombes d'eau,j'ai fais pas mal de cycles mais au hit parade de l'arrosage cette épreuve occupera sans contestation le top 3.En corse,c'est magique.

Lé départ se fait a allure modérée,sans réelles difficultés, direction le Cap Corse, via ERBALUNGA,SANTA SEVERA,à MARCINAGGIO les choses se "CORSES" nous abordons la première difficulté, sommet annoncé à 8 kms.

David MONCOUTIE est sur la plaque, tranquille, le compteur à 29km/heure, impossible de suivre, d'ailleurs une bonne vingtaine de concurrent ont la même vision des choses. Allure de croisière et ça marche.

Au sommet, tout va bien, toujours dans le second paquet , des trombes d'eau et la descente à suivre........
Second virage, je choisis l'option tout droit, heureusement un échappatoire destinée au stationnement des voitures me permettent d'échapper au pire.Le miracle s'est produit.
Pensant qu'il ne se reproduira pas, je descends à vitesse très modérée.

Puis nous retournons a SANTA SEVERA et escaladons le col de SANTA LUCIA 7 kms.
MARINCA,NONZA jusqu'a PATRIMONIO et là panneau arrivée 10 kms au sommet du col de TEGHIME.

Je sais qu'à partir de ce moment il n'y aura plus un mètre de plat, pente moyenne 6%.
A 5kms, un coup de fringale a mis a mal définitivement mes aptitudes de grimpeur.Je suis collé.
Je vous conseille cette cycle à l'occasion d'un séjour corse, je vous assure que vous y trouverez des conditions atmosphériques vous permettant de ne pas être en surchauffe.
Jean-François.