Fédération française de Cyclotourisme Association Sportive Meudonnaise Site FSGT Site du trophée Ufolep
Les news
Le forum
Le forum : Ma Flèche 2014

mercredi 30 avril 2014

Ma Flèche 2014

Auteur: laurent guilmeau
Arrivés vers 7h30 sur place avec Vincent, les discussions tournent autour de la tenue vestimentaire ... maillot manches longues ou courtes ? coupe vent manches courtes ? longues ? et le cuissard ? on n'est pas les seuls à se poser des questions, on verra de tout comme équipement dans le peloton. La seule chose que quasiment tout le monde a pris, ce sont les gants.
Echauffement d'une quinzaine de minutes, mais pas encore assez à mon goût vu le début du parcours, faudrait faire monter encore plus les pulsations.
Dossards autour du 100 pour 300 partants sur le grand parcours, on est bien placés dans les SAS, ce qui évite de prendre trop de risques à remonter, et en plus on voit la tête de course et on sait à peu près ce qu'il se passe.
Le parcours : 150km, mais surtout, un vrai toboggan ! il n'y a pas beaucoup de plat dans ce boccage normand. Et ça commence après 3km : 1ere cote. On résiste ! on descend et rebelote, 2eme cote , et voilà le groupe des plus costauds qui se détache déjà. Je prends le 2eme groupe que je vais garder jusqu'à la dernière bosse. Entre temps, quelques tentatives d'échappée car ça hésite à rouler puisque les jeux sont déjà faits devant .... mais alors ça sert à quoi de venir si c'est pour arrêter de rouler au bout de 10km, tout le monde joue pas la gagne... bref, moi je roule devant pendant les 80 premiers kilomètres jusqu'à un petit flash de lucidité, je n'ai pas fait 150km depuis quasiment 1an.. Le doute me fait reculer dans ce peloton et mes jambes finissent par trouver le temps long ! Enfin arrive cette dernière bosse après 140km, pente à 11%. J'avais senti les crampes arriver, et voilà, elles sont là et ne me lâchent plus sur toute la montée malgré une bonne gestion de l'hydratation et de l'alimentation. Je m'accroche en sachant que c'est plat après et je serre les dents pour ne pas rester tout seul au sommet, mais que c'est dur ...à l'avant du groupe Philippe Doncarli attaque et se détache du groupe. Pour ma part je reste avec quelques gars et on passe la ligne quelques secondes après le gros du groupe. Résultat pour ma pomme : 92ème sur 300, 35,4km/h de moyenne et surtout 18ème de la caté alors que je me suis fixé l'objectif d'arriver dans les 20 de ma caté à chaque course du trophée en espérant le top 10 final. Bref, plutôt content, avec une petit marge de progression en tenant la distance. Pour repère, le premier arrive 20 minutes devant à 38,4km/h. Mais le plus important à peine la ligne passée : récupérer ! Oui, l'Ekoi à Rochefort c'est le samedi suivant, donc entrainement très light cette semaine pour refaire du jus, mais c'est pas gagné... et si vous avez des astuces pour les crampes, je prends !
Laurent Guilmeau