Fédération française de Cyclotourisme Association Sportive Meudonnaise Site FSGT Site du trophée Ufolep
Les news
Le forum
Le forum : La Bourgogne Cyclo 2014

dimanche 11 mai 2014

La Bourgogne Cyclo 2014

Auteur: pierre gadiou
La Bourgogne Cyclo le 4 mai 2014 à Mâcon

Un Grand Cru dégusté sans modération !

Après ma campagne dans les classiques du nord, la Bourgogne Cyclo était ma première épreuve de la saison 2014 sous les couleurs Eco Cyclo. Près de cinq cents concurrents ont pris le départ à Crèches sur Saône sous le soleil mais frigorifiés par le vent du nord qui soufflait sur la Bourgogne.
La succession ininterrompue de bosses et le vent de face omniprésent dans la première moitié du parcours eurent cependant tôt fait de me réchauffer.
Le parcours digne des grands crus de Bourgogne empruntait des petites routes très pittoresques, peu fréquentées et souvent très pentues à travers le vignoble du Mâconnais (Pouilly, Fuissé, Chardonnay, la Roche Vineuse …) et offrait des vues remarquables sur la célèbre abbaye de Cluny et sur les sites emblématiques des Roches de Solutré et Vergisson.
Les ascensions des cols des Grands Vents, de la Croix, des Chèvres, de la Pistole, de la Préole … ont ravi les grimpeurs avec un dénivelé total de 2700 mètres pour le parcours Master de 160 km.
Dès le départ très rapide, je me suis retrouvé en surrégime à lutter contre le vent et il m’a fallu une bonne vingtaine de kilomètres pour commencer à trouver mon rythme et un groupe sachant que le niveau moyen sur cette épreuve est très élevé. A mi-parcours, décidément pas dans un très bon jour et n’arrivant plus à suivre j’ai du me résoudre à me laisser décrocher dans la très raide ascension du col des Chèvres et je me suis retrouvé seul pendant quelques kilomètres avant de me faire rejoindre par un groupe de huit cyclistes dont Isabelle et Gilles de la Patrouille Eco Cyclo avec lesquels j’ai terminé l’épreuve.
L’ancien pro italien Donati Alessandro fut le premier à franchir la ligne d’arrivée devant David De Vecchi, un habitué des podiums cyclosportifs. Je termine 167ème en 6h08 à 26,2 kmh très largement dans les temps de la médaille d’or ce qui me satisfait compte tenu de ma méforme du jour.
A l’arrivée, les concurrents étaient ravis et unanimes à saluer la beauté du parcours et la qualité du dispositif de sécurité. Si quelques améliorations sont apportées au fléchage (remplacement des flèches au sol par des pancartes) et au repas, il ne fait aucun doute que grâce à son parcours remarquable, la Bourgogne Cyclo a tout pour devenir un rendez-vous phare du calendrier cyclosportif.