Fédération française de Cyclotourisme Association Sportive Meudonnaise Site FSGT Site du trophée Ufolep
Les news
Le forum
Le forum : Ma Marmotte d\'Olt 2014

Tuesday 17 June 2014

Ma Marmotte d'Olt 2014

Auteur: laurent guilmeau
Je suis seul représentant de l'AS Meudon sur cette 6ème course du trophée Ufolep (150km, 2600m de dénivelé). Il faut dire que c'est pas la porte à coté ... mais j'avais été séduit par l'ensemble (parcours / région / organisation) l'an dernier et m'étais juré de revenir.
Le départ et l'arrivée se font depuis St Geniez d'Olt (Aveyron).
Un peu de culture : mais qu'est ce que ça veut dire "Olt" .... tout simplement cette commune est située sur les rives du Lot, qui se dit "Olt" dans le jargon local.
Alexandre Geniez, l'enfant du pays et coureur de la FDJ va nous accompagner pour s'entrainer un peu ... mais il a promis de relâcher l'effort pour ne pas fausser la course => ce sera chose faite après avoir exploser tout le monde jusqu'aux sommets !
Bonnes conditions en bas au départ. Un peu plus de 200 partants.
Après mes mésaventure de la limousine, je choisis un départ prudent en évitant la zone rouge sur la 1ere ascension qui débute au 1er km !! Chose faite, je me trouve un groupe en espérant ne pas me retrouver seul en haut sur le plateau de l'Aubrac, car j'ai vu que la météo annonce des vents forts et contraires et il n'y a absolument rien pour s'abriter là haut.
Oui mais voilà, fallait bien que ça arrive une fois cette année, crevaison au bout de 45 minutes de courses. ça me rappelle l'Ecureuil l'an passé ...tout le monde me passe, et je repars tout seul, contre le vent, juste devant la voiture balai dont la stéréo va me casser les c..... avec sa sono à fond jusqu'à ce que je la largue.
Caractéristique de cette course, on repasse par le village départ pendant le parcours. C'est sympa ya du monde qui applaudit. Sauf que là, j'arrive sous les vivas de la foule qui croit que je suis un échappé du parcours de 100km parti 15 minutes après nous sur le 150. Le speaker m'annonce en tête ...hahaha ... je lui fais signe en passant et lui montre mon numéro de dossard spécifique au 150km. En tous cas, les applaudissement me remontent le moral car je n'ai rattrapé encore personne au bout de 40km.
Ca va changer dans la montée vers l'Aubrac. En haut, comme prévu, vent contraire de malade en rafale (et très froid), et personne encore "d'intéressant", sans être péjoratif, avec qui rouler pour gagner du temps. Je vais attendre le km70 pour ça, ou je retrouve un gars récupérant peu à peu d'une fringale, et un autre ayant crevé comme moi. On va aller quasi jusqu'au bout ensemble, en reprenant d'autres coureurs au fur et à mesure. Je reste conforme à mes intentions du début, sans me mettre dans le rouge jusqu'à la dernière ascension avant laquelle je perds mes 2 collègues. Là j'appuie sur les pédales sur les 6km de montée pour reprendre un maximum de monde et récolter les fruits de ma gestion. Et ça marche, pas de crampes cette fois (juste sur la fin de l'ascension en me mettant en danseuse). Au sommet, je suis avec 3 autres coureurs pour la descente. J'avais reconnu les 2 km avant l'arrivée, ce qui me permet d'accélérer dans le dernier faux plat et de passer devant eux avec de bonnes jambes. Résultat : 101ème sur 200 partants. 11è de ma catégorie qui avait visiblement décidé de boycotter cette course !! tant pis, j'engrange de gros points au trophée (car coefficient x1,2 pour les courses de montagne), ça compense la malchance du début de course. Rendez vous maintenant aux Copains le 6 juillet, où je réitèrerait une gestion prudente de mon effort (D+3000m).