Fédération française de Cyclotourisme Association Sportive Meudonnaise Site FSGT Site du trophée Ufolep
Les news
Le forum
Le forum : Mon EKoi Tour 2015

mardi 05 mai 2015

Mon EKoi Tour 2015

Auteur: laurent guilmeau
Enfin le début du trophée National Ufolep à Rochefort !
270 inscrits, 211 participants sur le grand parcours, la pluie des derniers jours en a refroidis quelques uns.
Pas de pluie au départ, un peu de vent mais moins que d’habitude ici en Charentes, les éoliennes ne tournent quasiment pas en début de course, ce qui m’arrange un peu !
J’ai la chance d’être dans le SAS prioritaire grâce à mon classement au trophée l’an passé.
Vincent est là lui aussi, il va vite remonter le peloton et se placer dans les premières places avant qu’une chute à l’avant du peloton ne l’arrête dans son élan avec plus de peur que de mal heureusement. Pour ma part j’évite de peu la chute, le coureur juste devant moi finissant de couvrir le tas de cyclistes à terre… Maintenant, il faut relancer et vite, ça roule déjà fort devant. Je réintègre le peloton de tête après une courte poursuite, ouf !
Une quinzaine de costaud s'échappe très tôt et ira au bout, ce qui est assez rare sur une course de plaine comme celle-là.
Je garde le 2eme peloton (70 coureurs) pendant presque 100km en tenant les multiples relances et bosses, tout ça dans le vent qui s’est levé, et la pluie qui est là désormais, je m'accroche...
Je me fais décrocher une première fois avec un gars, encore plus rincé que moi, et après 10minutes d'efforts, on recolle.
Je sais que je vais très vite payer cette débauche d’efforts. C’est chose faite sur la bosse d'après ! J’arrive au sommet avec 5m de retard, et ça relance derrière alors que je suis dans le rouge ….cette fois plus possible de revenir. Dommage, c’était une des dernières difficultés du parcours, il me manquait pas grand-chose pour rester avec ce bon peloton.
Seul avec 50km à faire dans le vent, j'attends 1 coureur qui est 500m derrière moi et qui a été pris de crampes.
On est à peu près au même niveau. Pour ma part je n'ai pas complètement explosé, et après un court échange verbal, on est en phase pour continuer à rouler et tenter de ne pas se faire reprendre. On coopère très bien et on réussit notre petit challenge.
Bilan : 88ème au scratch sur 211 classés, 17ème de ma catégorie, 35.8 km/h de moyenne.
Un peu déçu par ce classement très proche de l’an passé. Mais le contenu est différent et je me suis accroché bien plus longtemps que les 2 années passées sur le même parcours.
Rendez vous à la Pierre Jodet dans 3 semaines, avec 15km et 1500m de dénivelé supplémentaires, on monte en difficulté !
Laurent G.