Fédération française de Cyclotourisme Association Sportive Meudonnaise Site FSGT Site du trophée Ufolep
Les news
Le forum
Le forum : Tour de Namur Cyclo 2015

lundi 11 mai 2015

Tour de Namur Cyclo 2015

Auteur: Brice Seraphin
En ce Samedi 9 Mai, la Capitale de Wallonie accueille le Tour de Namur avec un programme un peu remanié et l'apparition de nouvelles côtes.
En contrepartie le mythique triple Mur de Monty considéré par certains comme LA côte la plus dur de Belgique ne sera pas escaladée cette année...
Et la route merveilleuse (celle qui conduit à la citadelle) passe de côte d'introduction à bouquet final.
Niveau météo ça va, pas de pluie, pas de froid.
Je m'élance aux alentours de 8h et pas mal de cyclistes sont déjà en piste. D'après un organisateur ça s'élance depuis 6h45...
J'entends parler français avec l'accent belge et neerlandais principalement. Pas vu beaucoup de maillots français mais l'engouement est la. Nous serons près de 3300 participants.
3 parcours sont proposés, je choisis l'intermédiaire comme souvent...(130 kms/2000m de D+).
La sortie de la ville se fait rapidement et sans encombre.
Et des le 4 ème kilomètre on attaque la première côte. Il y en aura 9 de...repertoriées pour mon parcours mais comme d'hab' dans les épreuves Wallonnes, un nombre important d'autres montées (quelle soit de "simple" coup de cul de 200m, de bon gros faux plats montant ou de côtes qui auraient méritées d'être repertoriées) seront à gravir. Parfois on pensaient récupérer un peu en haut d'une côte avec l'affichage nous indiquant la prochaine dans 15 kilomètres, que bam 2 bornes plus loin un raidard non repertorié !
3 ravitos nous sont proposés avec toujours un large choix de qualité. Une assistance technique est aussi présente pour faire vérifier son canasson avant de réenjamber. D'ailleurs le dernier ravito fut placé à Andennes en lieu et place du départ/arrivée de l'ultime Granfondo Eddy Mercx disputé en Juin dernier.
Pour ma part je me suis bien senti pendant 80% du parcours, j'ai eut un peu de mal sur la fin me confortant dans mon choix de ne pas tenter les grands parcours. Mon entrainement quantitatif me semble insuffisant pour y prétendre...
Mis à part la dernière montée j'ai eut de bonnes sensations dans les côtes, mettant du rythme et prenant du plaisir!
La dernière du parcours, la route merveilleuse qui mène à la Citadelle est magnifique à monteret enchanteresque par son environnement. On a l'impression de partir à l'assaut d'un chateau fort avec sa bicyclette pour monture. Cadre grandiose avec vue imprenanble sur la ville que domine les remparts de la Citadelle. Des lacets à souhait pour virer et revirer. Le bémol étant que cette montée (excepté50m) est entièrement pavée. Personnellement j'ai horreur de ça! Donc la fatigue cumulée aux pavés font que ma vitesse sur cette montée ne restera pas dans mes annales lol. C'est la seule côte du parcours que j'ai "subie" alors que paradoxalement c'était une des moins dures.
Encore une superbe matinée avec le maillot de l'AS Meudon sur les épaules. Dommage personne d'autres n'y étaient (en tout cas pas vu), cela aurait été sympa de rouler à plusieurs du club.
Ces épreuves valent vraiment le coup, peloton international, très bon rapport qualité/prix, fléchage impeccable, etc.
Vu le nombre de participants et quel que soit l'heure à laquelle on part on trouve toujours un groupe devant ou derrière auquel se rattacher pour se faire la course! Cela explose dans les côtes mais au gré des descentes et portions intermédiaires, ça se reforme et c'est plaisant de passer d'un groupe à l'autre, ne pas voir toujours les mêmes têtes et on voit du pays. Le départ et l'arrivée sont au même endroit (bien pratique d'ailleurs pour déposer ses effets personnels si besoin est) mais on voit du pays, on roule sur plusieurs dizaines de kilomètres à la decouverte des routes de la région.
Next trip' (en principe...) le Grinta Challenge.