Fédération française de Cyclotourisme Association Sportive Meudonnaise Site FSGT Site du trophée Ufolep
Les news
Le forum
Le forum : Course FSGT Maule (18/09/16)

mardi 20 septembre 2016

Course FSGT Maule (18/09/16)

Auteur: Brice Seraphin
Rdv est prit avec Laurent à 6h15 et on arrive 1h plus tard sur le site. Ni les dossards ni le jour ne sont encore prêt. Le froid, l'humidité et la brume le sont par contre...
Pas terrible mais pas de quoi entamer ma motivation. Je fustige régulièrement les 80% du calendrier et ses courses toutes plates, donc aujourd'hui qu'une vraie course de côte m'est proposée je ne vais pas me plaindre! Je ressens une petite pression parce que clairement je sais que aujourd'hui c'est un terrain à ma convenance et je ne veux pas me louper...
On récupère les dossards tardivement ce qui ne nous permettra pas de faire la reco. complète du circuit, dommage! Donc comme la majorité des participants, on opte pour l'endroit stratégique, à savoir la bosse d'arrivée. Allez il est maintenant 8h et c'est l'heure de se presser sur la ligne de départ. Donc Laurent, Philippe et moi pour représenter les couleurs meudonnaises. Je pensais voir un peloton plus conséquent, mais il est vrai qu'aujourd'hui les 6 partent seuls, tout comme les cadets, tout commeles 1,2,3 et tout comme nous cat4 et 5. Une cinquantaine au départ. D'entrée un coureur des mureaux prend l'air suivit par un autre type. Tentative timide qui ne donnera rien tout comme les autres veilletés d'échappées. Je découvre le parcours au fur et à mesure et la 1ère descente me fait déjà rétrograder. elle est assez à pic mais très courte. Je la négocierais mieux les tours suivant.
J'ai hâte d'arriver dans la côte du parcours mais avant cela, désagréable surprise, elle est précedée d'une descente. Pas technique ni trop longue ni trop que ce soit mais bon c'est pas mon truc...Je passe d'une place confortable dans le peloton à quasi la dernière lol. C'est donc dans cette configuration que j'attaque la première montée. Prise après un virage bien serré. Intéressant car pas de bénéfice d'un quelquonque élan! Il faut travailler d'entrée. Des gars devant veulent faire péter le peloton, me voila partit pour une remontée à vive allure. En remontant j'aperçois, et dépasse Laurent et Philippe qui ne sont pas au mieux. Philippe rendra d'ailleurs les armes dans le 3 ème tour après la bosse. Respect à lui d'être venut le lendemain d'une course, qui plus est sur un terrain qui n'est pas le sien! Laurent se refera la cerise plus on avance dans la course. je l’apercevrais plusieurs fois à divers partie du circuit les tours suivants.
Quand à moi, ma course sera un copié/collé du premier tour, bine positionné avant les descentes et remontée quasi intégrale du peloton jusqu'aux premières positions dans la côte. Que d’énergie laissée en route, bref...
Et la cloche retentit, je sais que je peux aller chercher la gagne dans la bosse, mais je sais encore plus que je vais me retrouver avec un handicap au pied de celle ci! Et c'est ce qui se produit, j'ai facile 50-60 mètres de retard lorsque le groupe (trentaine de types) de tête s'y engouffre. J'ai les boules mais la motiv'.
Je remonte, remonte, il n'y a maintenant plus grand monde devant moi, une dizaine dont Laurent qui s'accroche, se déhanche et ne cède pas.Je le dépasse, d'autres encore, et j'ai en point de mire les mecs de tête mais c'est trop tard, la pente s'adoucit en mode faux plat à 200m de la ligne et je ne rentrerais pas.
Je me relâche donc, je lache le guidon lol et sur la ligne je me fais sauter à gauche et à droite.
Voila, au final le plaisir l'emporte quand même sur la déception parce que j'ai courut sur un terrain que j'affectionne avec arrivée en haut de la côte. Ma déception vient du fait que je sais que j'avais les jambes pour jouer la gagne, mais mes descentes font que...
Au final on fait un podium catégorie avec Laurent, (2 ème et 3ème) et je le savoure parce qu'il s'accompagne d'une belle perf' au scratch (6 et 7). Sinon ça ne vaut rien pour moi d'être en podium cat. si c'est pour finir 50 ème au scratch.
Maule est une des courses les plus corsées du calendrier et l'AS Meudon place 2 gars dans les 10.
On est 4 cat.5 dans les 8 dont le vainqueur...
Ca me conforte dans ce que je pensais, les catégories et le niveau des types sont fluctuant selon que la course soit plate ou vallonnée.
J'ai vu aujourd'hui des gars (cat.4 ) en grande difficulté alors qu'ils m'avaient impressionnés et fait des places sur des courses moins sélectives (vaugrineuse par exemple).
Bref, j'ai remercié en direct les organisateurs de permettre à divers types de coureurs de s'exprimer. Aujourd'hui c'était plus pour les "bosseurs".
Pour l'anecdote le gars garé à côté de nous qui fait 2 au scratch et qui dit à Laurent "dommage que ton coéquipier c'est pas ça dans les descentes..."
Dommage aussi qu'il n'y ait pas eut plus de gars du club, un podium par équipe était envisageable je pense...
Remerciement à laurent pour le co voiturage a/r.

Quelques chiffres pour finir:

51 partants pour 43 classés, les 66 kms (circuit de 11 kms à faire 6 fois) en 1h49.