Fédération française de Cyclotourisme Association Sportive Meudonnaise Site FSGT Site du trophée Ufolep
Les news
Le forum
Le forum : La Bernard Becaas

mardi 19 mai 2009

La Bernard Becaas

Auteur: pierre gadiou
Le souvenir Bernard Becaas est une cyclosportive organisée sous
l'égide de l'UFOLEP 64 qui se déroule dans le vignoble de Jurançon
au départ du petit village de Lasseube.
C'est une bonne préparation pour les cyclos de montagne et plus de
300 cyclos sont présents (130 sur le petit parcours, 100 sur le
grand parcours et le reste sur la randonnée)
Le temps est beau et la vue sur les Pyrénées encore très enneigées
est splendide.
En raison d'une forte angine, je décide de me contenter du petit
parcours de 95 km dont la principale difficulté est l'ascension à
deux reprises de la côte de Cuqueron ( 2km avec des passages à 10% -
3ème catégorie au Tour de France) alors que le grand parcours de 133
km gravit trois fois cette côte.
Au départ, on remarque Florent Brard et Christophe Agnolutto venus
en voisin.
Les douze premiers kilomètres très accidentés sont neutralisés et le
départ réel est donné d'Oloron Ste Marie, les participants du grand
et du petit circuit partant ensemble.
Les côtes de Ledeuix, Cardesse et Lahourcade sont avalées à très
vive allure et je me retrouve dans un groupe d'un trentaine de
concurrents pour attaquer la première ascension de la côte de
Cuqueron. Malgré le mal de gorge, les jambes ne vont pas trop mal et
je réussis avec quelques autres à rattraper le groupe qui nous
précédait et regrette d'avoir opté pour le petit circuit.
La deuxième ascension de Cuqueron me permet de gagner encore
quelques places et je termine finalement en 52ème position à 32,5
km/h de moyenne.
Sur le grand parcours Laurent Four s'impose devant Jean-Marc Goudin
(même classement qu'à l'étape du Tour 2008 !!! ce qui montre le
niveau de l'épreuve), Patrick Bérard et Christophe Agnolutto.
La journée se poursuit ensuite dans une ambiance conviviale avec un
repas aux accents béarnais (garbure et daube) et un hommage rendu à
Marcel Queheille, vainqueur de l'étape Bordeaux Bayonne du Tour de
France 1959. Ce basque de 1,60 mètre, toujours affublé d'un béret
rouge, était un grimpeur exceptionnel surnommé «le diable rouge »
qui rivalisa dans les années 50 avec les meilleurs de l'époque
(Charly Gaul, Federico Bahamontès..). Il ne gagna qu'une étape sur
le tour, la plus plate de toute à travers les Landes...Je ne me lasse
pas l'entendre raconter ses histoires de cette belle époque du
cyclisme. A 79 ans, il parcourt encore 11 000 km par an en vélo,
chapeau Monsieur Marcel !!!
Merci aux bénévoles d'Ogeu cyclosport et de Lasseube pour leur
accueil.

Pierre Gadiou